05 octobre 2013

Col de Bavelle

Bavella 2Le col de Bavelle, ou Bocca di  Bavedda en corse, ne pourrait être lieu sacré que par sa beauté.
 Bavella_1

 

 

 

 

 

 

 

Bavella_7Passage entre la côte est et Porto-Vechio et la côte ouest et Sartène puis Propriano, il culmine à 1 218 m d’altitude.


 

 

 

 

 

Bavella_4La forêt majestueuse alentour est composée de pins laricio, ou Pinus nigra laricio corsicana. Sous leurs ramures, des chardons dorés, Carlina vulgaris.

Bavella_9

 

 

 

 

 

 




Bavella_6Les oiseaux migrateurs allant en Corse du sud passent par ce col. Tout autour, les aiguilles déchiquetées en granite rose du massif (I Forchi di Bavedda) abritent encore des gypaètes barbus et des aigles royaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bavella_5aJe me suis contentée d’un petit piaf venant picorer des miettes de pain, un pinson des arbres, Fringilla coelebs.


 

 

 

 

 

Bavella_3C’est ici, dans ce décor majestueux, qu’en 1954 fut érigée une statue de la Vierge en remerciement pour la fin de la guerre. C’est une Notre-Dame-des-Neiges, titre que porte l'église de Santa Maria Maggiore à Rome. C’est pour cela qu’elle est honorée par une procession tous les 5 août, date de l’apparition de la neige sur le sommet de la colline de l’Esquilin.


 

 

 

 

Bavella_10Les pèlerins viennent déposer devant la statue en marbre blanc deux bougies, l’une pour les vivants et l’autre pour les morts, et redescendent dans les vallées avec des rubans et des branches d’hortensias bénis par l’évêque d’Ajaccio.

Posté par madame_dulac à 19:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]