02 avril 2012

La source Sainte-Marguerite

Pour plus de compréhension, aller lire le reportage sur la provenance géologique des sources.


Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_18aAu hameau de Sainte-Marguerite, l'eau issue des profondeurs traverse les alluvions de l'Allier (environ 10 mètres d'épaisseur) pour ressurgir naturellement ou par l'intermédiaire de captages.

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_4Les sources sont au nombre de 6 : la Chapelle, Le Héron et Valois fournissent une eau de table, Brissac, Chapin et César donnent une eau médicinale.
Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_8

 

 

 

 

 

Saint_Maurice_l_s_Allier_source_Sainte_Marguerite_4Certaines sont à débit constant, alors que d'autres s'écoulent par intermittence comme Brissac, la source du geyser.
Ces sources étaient connues, comme celles des Saladis, depuis la plus haute antiquité. Les vertus miraculeuses de ses eaux gazeuses, et peut-être autre chose, attirèrent les hommes. Les gallo-romains y construisirent des thermes.
Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_3

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_2Puis intervint la légende : au XIVe siècle, la peste vint aux portes de Saint-Maurice, qu’elle laissa sans victime. Les habitants y virent l’action de sainte Marguerite, à qui l’on attribuait déjà les guérisons dues à la source, et décidèrent de lui bâtir une chapelle. Cette chapelle fut reconstruite dans les années 50.

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_1Aux XVIe et XVIIe les curistes se firent plus nombreux, et en 1867 un établissement thermal vit le jour, avec ses buvettes clairsemées dans le parc.
Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_6

 

 

 

 

 

sainte_marguerite_2En 1993, l’ancienne société d’embouteillage commercialisant la source de la Chapelle depuis 1929 fut rachetée par le groupe Intermarché (qui renforce l’eau avec du gaz). Une nouvelle usine fut construite, qui remplaça l’ancienne, laissée à l’abandon.

 

 

 

 

 

Saint_Maurice_l_s_Allier_source_Sainte_Marguerite_1L’eau est riche en fer et en carbonates de calcium et magnésium. On lui reconnait des effets pour soigner l'obésité, les affections rénales, les maladies du foie et de l'estomac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_7Le site est préservé, afin de favoriser le retour des plantes halophiles dans la roselière et les prés salés. Au contact de l'air, le fer s'oxyde et donne la couleur rouille, le carbonate de calcium ou le magnésium se dépose en plaques blanches de calcaire, le travertin.
Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_16

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_9C’est vers la source Brissac, geyser naturel intermittent (partiellement aménagé avec la mise en place ancienne d'un tuyau métallique lors d’un ancien forage), qu’il se passe vraiment quelque chose.

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_10

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_11L’eau jaillit toutes les 20 minutes environ à une hauteur de 2 mètres.

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_13A ce moment là, tout s’arrête. Il n’y a plus que le chant de l’eau, les esprits de la nature s’approchent et regardent les nymphes danser…
Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_14

 

 

 

 

 

Vidéo du geyser

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Maurice__s_Allier_Sainte_Marguerite_17Marguerite, fille d’Aedésius prêtre païen d’Antioche, toi la sainte sauroctone, celle que l’on représente issant du dragon, celle que l’on prie pour la délivrance et la montée de lait, toi issue d’anciens mythes, représentais-tu celle qui dompte la vouivre, celle qui danse dans l’eau pétillante ?

 

 

 

 

 

 

 



http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte_Marguerite_%28eau_min%C3%A9rale%29
http://water-label.pagesperso-orange.fr/html/sainte%20marguerite.htm
http://www.sites-et-patrimoines.fr/St_maurice.htm

Posté par madame_dulac à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]