23 avril 2007

La place de la fontaine

Montlu_on__39_aLa fontaine située au centre de la place est typique des fontaines publiques du XVIème siècle. Sa cuve supportée par un pilier octogonal émergeant d'un bassin à huit pans est surmontée de son couvercle d'origine.

Montlu_on__41_a


















Montlu_on__40_aSon alimentation provenait d'une source captée au lieu-dit "les Conches", hors les murs. L'eau était ammenée ici, puis place Saint-Pierre par une conduite en grès passant en siphon sous les fossés et les remparts de la ville.

Posté par madame_dulac à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Notre-Dame de Montluçon

Montluçon

Montlu_on__8_aLa fondation de la ville se pert dans un brouillard d'incertitudes qui la voit apparaître selon une hypothèse d'archéologue en cantonnement celtique...
Ce qui est sûr est qu'en ces temps reculés où l'empire romain apportait son auguste splendeur aux frustres gaulois, c'est qu'une cohorte de la huitième légion, la légion Octava-Augusta s'était sise en la cité de Neriomagus, future aquae Nerii, future Néris les Bains, dont la source chaude accordait ses bienfaits aux pauvres légionnaires dans le courant du premier siècle...
A quelques kilomètres de là, un piton rocheux dominait la vallée du "caris" (le cher). Lieu stratégique car situé à un important carrefour de voies romaines, ce piton, au pied duquel serpente la rivière, vit Lucius, y installer un oppidum en poste avancé. L'endroit prit alors le nom de Mont Lucius ...

Montlu_on__4_Avec la chute de Rome, la nuit tombe sur l'Europe et Montluçon, et les barbares envahissent... Montluçon passe sous l'égide du royaume d'aquitaine (Vème siècle) avant de redevenir Française, grâce à la victoire de Pépin Le Bref sur les ducs d'Aquitaine (VIIIème siècle).
Au XIème siècle la forteresse de Monte Lucii est mentionnée : il s'agit d'une première ébauche du château bâti par Guillaume, fils d'Archambaud IV de Bourbon, sur les restes du castrum de Lucius. La construction de l'église Saint-Pierre commence alors.











Montlu_on__22_Au XIIème siècle, la ville va subir les premiers assauts de ses soupirants ; voisine de la "frontière" entre les possessions des rois de France et d'Angleterre, Montluçon guerroya, résista mais fut vaincue et soumise aux Anglais de 1171 à 1188.
Montlu_on__24_C'est Guy de Dampierre qui, sur ordre de Philippe Auguste, libéra la ville. Alors siège d'une baronnie, Montluçon va passer sous la protection des Bourbons et devient une châtellenie.

Montlu_on__27_bLa ville est alors gérée par les consuls qui doivent s'élever contre les abus des seigneurs sur les droits des montluçonnais. Le chapître Saint-Nicolas se bâtit vers 1250 et est à ce jour le plus ancien bâtiment de la ville. Un rapace, haut dans le ciel, m'a accueillie.




 

L'église

Montlu_on__25_aNotre-Dame de Montluçon est une église à deux nefs dont la construction s'étale sur trois siècle. Les étapes se retrouvent sur la façade donnant sur la place, d'est en ouest, sur les 6 grandes fenetres : deux premières baies à 4 feuilles dans les remplages, deux baies suivantes flamboyantes, deux autres au tracé épuré du XVIIème siècle. La place était jadis un cimetière, on y a retrouvé des pierres tombales et de nombreux vases à eau bénite.













Montlu_on__3_De cette place part le passage du doyenné, du XIIIème siècle, menant à la chapelle Saint -Louis.
Une première église romane à nef unique se terminait à l'est par trois absides : une seule subsiste.
Au XIVème siècle, la reconstruction débute par le choeur et la première travée de la nef latérale. Les chapiteaux sont garnis de motifs végétaux.

Montlu_on__26_aL'abside en hémicycle est située dans une cour. Elle est le témoin de l'époque romane. On y trouve les vestiges de l'ancien cloître du XIIIème siècle dans le prolongement de l'ancien transept. Le sol est en galets de rivière, typique des constructions Montluçonnaises.

Montlu_on__9_a
















Montlu_on__17_aLe chevet est dominé par le clocher et marque le début de la rue Notre-Dame bordée d'hôtels particuliers et de maisons des XVème et XIV ème siècles. Ce chevet plat correspond à un choeur rectangulaire. Il est éclairé par une grande baie gothique aux remplages quadrilobés, surmiontés d'une balustrade de pierre des XIV ème et XVème siècles. Le clocher présente sur chacune des faces deux baies trilobées. Avant 1706, une flèche de pierre le surmontait.

Montlu_on__18_a













Montlu_on__15_aAu XVème siècle, on établit les voûtes des deux nefs. Leurs nervures pénètrent dans les piliers ronds, dépourvus de chapiteaux. Au XVIIème, on termine l'édifice à l'ouest. Le grand portail date de 1622.
Montlu_on__29_a

Les vierges de Notre-Dame de Montluçon

Montlu_on__13_aNous trouvons à l'intérieur de l'église une vierge assise en bois doré, au milieu d'un grand retable du XVIIème siècle.

















Montlu_on__32_aSur la porte ouest de la cathédrale, à l'extérieur, dans une niche, se tient une vierge noire.D'où vient-elle ? Je n'ai aucune information quand à sa provenance, ni si c'est une copie récente. Il me semble qu'elle est la copie d'une autre vierge noire connue... Montluçon me ferait perdre la mémoire ?
Montlu_on__33_a
















http://www.mairie-montlucon.fr/php/decouvrir/histoire/historique.php

Posté par madame_dulac à 10:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]