25 juin 2006

Manosque

C'est vraisemblablement au cinquième siècle que la première église de Manosque a été construite et dédiée à Notre-Dame.

« Tout porte à croire que la statue actuelle de Notre-Dame de Romigier commença à être honorée dans cette église dès l'époque de sa construction, vers le cinquième siècle et au plus tard, au sixième. On la dut, sans doute, aux moines de Saint-Victor de Marseille, ainsi que le sarcophage dans lequel elle fit enfermée lors de l'invasion des Sarrasins et qui, d'abord, servit d'autel. Ces religieux, non seulement, paraissent avoir enrichi Manosque de ce double trésor, mais, de plus, ils paraissent encore l'avoir dotée de l'édifice lui-même qui les renfermait, ou du moins avoir concouru à la construction de l'église qui fit détruite par les sectateurs de Mahomet. »
(Notre-Dame de Romigier, par l'abbé Bousquet, fin XIXe siècle, p. 6)

romigier242

Avant la destruction de la ville par les Sarrasins, la vierge de Manosque était en grande vénération et on venait en pèlerinage invoquer sa protection. Pour la soustraire à la profanation des pillards, une âme pieuse enterra la statue dans un sarcophage en marbre blanc. Revenant dans le bourg bien des années plus tard, les Manosquins avaient perdu le souvenir de la statue. La personne qui l'avait ensevelie était morte et nul ne savait où était cette statue. C'est un laboureur qui travaillait un champ dans l'enceinte de la ville, qui vit un jour ses boeufs tomber à genoux et refuser d'avancer. Alerté par ce fait étrange, on creusa la terre et l'on découvrit la statue sous un buisson de ronces. Ce sont ces ronces (les roumi en provençal) qui ont donné son nom de Romigier à la statue et ensuite à l'église qui l'abrite.romigier04

Cet édifice qui a été remanié plusieurs fois, a été construit à la fin du dixième siècle sur les ruines de l'église primitive détruite par les Sarrasins aux environs de l'an 900.

La position géographique de ce sanctuaire au centre de la vieille ville tend à nous laisser croire que ce lieu a toujours été le cœur de la ville. Il est probable qu'avant l'église chrétienne il y avait là le temple romain et avant lui le temple celtique autour duquel la première agglomération s'est formée. Plus qu'une église, cet édifice est considéré comme l'âme de la ville, le lieu sacré des Manosquins quelle que soit leur croyance. C'est là qu'est la statue miraculeuse de la Vierge à l'Enfant Jésus, la Vierge dite « noire » qui, après restauration, a retrouvé sa polychromie originelle. http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/vierges_noires__fichier/index.html

p1010312__640x480_

p1010315__1600x1200_

L'intérieur de l'église est très sombre, une atmosphère lourde se fait sentir tout de suite. Est-ce dû aux constructeurs , voulant redonner les sensations de la grotte primitive, où se délecte la mater, vierge primitive, materia prima ? Ou bien est-ce dû au pentacle posé devant la porte de l'église ? Ou a une intention particulière de gens mal embouchés ?

Ma première visite m'a fait rencontrer une petite dame bien triste, mais heureuse de pouvoir parler à quelqu'un.

Le pentacle est une étoile à cinq branches composée grâce au tracé des diagonales du pentagone régulier. Appelé aussi "pentagramme" (en latin "pentangulum"), il était le signe des Pythagoriciens car, selon Pythagore, le pentacle est un signe symbolisant l'harmonie, la beauté et la santé. Plus tard, il fut le symbole, pour les gnostiques, des 5 éléments (lumière, terre, eau, feu, air)

manosque

Maintenant, la symbolique de l'étoile à cinq branches est le plus souvent interprétée comme symbole de la magie noire, Malgré tout, il doit être précisé que l'étoile à cinq branches ne représente le satanisme seulement si aucune de ses pointes ne pointe vers le haut (la forme rappelant alors la tête d'un bouc), dans le cas contraire, le symbole est censé porter bonheur.

Enfin, le pentacle a un rôle très important dans la symbolique franc-maçonnique : "l'étoile flamboyante". Les angles étant remplis de rayons (ou de flammes) ainsi qu'un "G" (signifiant Gnose) inscrit au centre de l'étoile: elle représente "le soleil, qui éclaire la terre de ses rayons et fait profiter l'humanité de ses bienfaits, en procurant à tout les habitants de la terre la vie et la lumière". (Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.)

C’est sans oublier que Manosque était sous la coupe des chevaliers de Malte. Il est donc plus que probable que cet ordre de francs maçons avaient en tête bien d’autres idéaux. Le pouvoir ! Ce pentacle jouant la protection n’est probablement que les restes d’un pouvoir maléfique qui est toujours présent de nos jours.(toutelaverite.com)

Là, bémol...Il est vrai que ma première visite fut troublante, mais la deuxième...La petite dame a retrouvé un peu de ses forces de vie !

Posté par madame_dulac à 22:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]