22 mai 2006

Saint Austremoine d'Issoire

sg5_027sg5_029__892x1200_Dénommée jadis Isiodorensis, "Issoire la belle" garde à travers son vocable le souvenir d'une origine gallo-romaine. Il est probable qu'un premier monastère ait été fondé à Issoire par l'évêque saint Austremoine, vers le milieu du IIIe siècle. Saint Austremoine est 2004_0709gervazy0086l'évangélisateur de l'Auvergne, au début du IVe siècle.Il est dans un premier temps enterré à Issoire. Du Ve au VIIIe siècles, la mémoire de saint Austremoine tombe dans l'oubli. Ses reliques sont transférées à Volvic, puis à Mozac. En 816, des moines bénédictins venus de Charroux dans le Poitou, et fuyant les invasion normandes, se réfugient à Saint-Yvoine. L'un d'entre eux, nommé Gislebert, se rend à Issoire et décide de reconstruire l'ancien monastère de saint Austremoine.Il ramène le chef du saint.

polignac_535

Le nouveau monastère sera consacré en 937 par Bernard, évêque de Clermont, sous le double vocable de Saint-Pierre et de Saint-Austremoine. Puis, vers le milieu du XIIe siècle, les moines décident la reconstruction complète du monastère et de son abbatiale, à l'image des autres églises "majeures" déjà édifiées. C'est le monument que nous pouvons admirer aujourd'hui. polignac_534

En Auvergne, lorsqu'une église est dédiée à la vierge, elle a des chapelles abstidiales en nombre pair, comme à Orcival. Ici, l'église est dédiée à un saint, il y a quatre absidioles, plus une dédiée à la vierge, de forme différente.polignac_530

L'analyse géobiologique montre plusieurs cours d'eau, deux cheminées cosmotelluriques,(autel + nef/transept). L'énergie a été activée par un réseau de chemins de galets souterrains. Présence d'un "gardien".st_austremoine1 Et depuis mon dernier passage, j'en ai ressenti d'autres, dont un dans la crypte. polignac_568polignac_551polignac_529Et peut-être un autre dans une des chapelles latérales.




















Le zodiaque gravé sur les murs extérieurs est magnifique, et a la particularité de comporter un treizième signe, un âne porté par un griffon. L'âne c'est l'humain qui ne peut seul élever son âme. Le griffon, c'est l'église de Saint Austremoine...

polignac_509

polignac_516polignac_5211polignac_5221polignac_5131
polignac_5181polignac_510

polignac_515polignac_514polignac_5122

polignac_511

polignac_5171polignac_5191

Signalons au passage qu'Issoire représente l'étoile de l'épi dans la constellation de la vierge posée sur le sol d'Auvergne, Saint Nectaire étant Gamma, Orcival Epsilon, Clermont Tzeta, en continuant par Marsat et Vassivière.

Posté par madame_dulac à 17:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]