14 juillet 2010

L'église Saint-Cyr et Sainte-Juliette de Clamerey

Clamerey_11L'église aurait été fondée au VIIIème siècle, comme le laisse supposer la découverte de plusieurs tombes mérovingiennes sur le site.

















Clamerey_1De cette période il ne subsiste sans doute aucun vestige visibles que des pierres de fondations au pied du croisillon sud.












Clamerey_12L'église actuelle remonte au XIIème siècle. Bâtie sur un plan cruciforme, elle comporte un chœur à chevet plat et deux croisillons, ces trois éléments étant voûtés en berceau.











Clamerey_9A leur intersection, la croisée, qui, elle, est voûtée d'arête, supporte un clocher couvert à deux pentes percé de quatre ouvertures géminées à colonnette.
















Clamerey_4La nef était primitivement flanquée de deux bas-côtés étroits donnant par un passage en arc brisé sur les croisillons.
Clamerey_6











Clamerey_21Au XVème siècle, la séparation en maçonnerie délimitant, à l'intérieur, ces trois éléments, fut supprimée, sans doute pour créer un espace plus dégagé, celui-ci étant alors recouvert par une charpente à chevrons soutenant une voûte en lambris.










Clamerey_2Il y a de fortes chances pour que l'édifice du XIIème siècle ait été couvert dès l'origine en lave, employée de façon courante en Bourgogne. Les charpentiers du XVème, qui modifièrent la toiture, adoptèrent également ce matériau.










Clamerey_14Une nouvelle intervention eut lieu au XIXème siècle, qui consistât à restaurer la couverture de l'ensemble, ainsi que le porche d'entrée ouest, et à réaliser une sacristie côté nord et un escalier hélicoïdal au sud, pour l'accès au clocher.
Clamerey_10














Clamerey_0a100 ans plus tard, le conseil municipal dut restaurer à nouveau la couverture de l'édifice, dont une partie avait glissé sur la nef. (Benoit Delarozière, 1991)










Clamerey_5L'église possède un patrimoine mobilier remarquable, dont la dalle funéraire de louis de Quinart de Thelis, mort en 1381 et de Jaquette de Crux sa femme, et celle d'Aime Julien, écuyer, seigneur de Verchisy, Montmançon, Clamerey et Chevannay mort en 1569.
Clamerey_17














Clamerey_7Plusieurs statues en calcaire peint en polychromie datent du XVIème siècle :

Une Vierge de Pitié















Clamerey_25Un saint  évêque

Clamerey_16Sainte Barbe
















Clamerey_24Sainte Marguerite

Sainte CatherineClamerey_23
















Clamerey_15Et d'autres...
Clamerey_19

















Clamerey_20Une piscine double, chose rare.













A l'extérieur se trouve une Clamerey_26croix de cimetière du XVIIème siècle,
Clamerey_27

















Clamerey_3ainsi que plusieurs sarcophages en calcaire datées du VIIIème et IXème siècles.












Clamerey_28Plus loin sur la route, une croix de chemin.

http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=21177_2

Posté par madame_dulac à 17:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]