12 juillet 2010

Église Saint-Phal de Bretenière

Breteniere_1Le territoire de Bretenière fut occupé depuis fort longtemps : on y retrouve des vestiges préhistoriques tels des silex chalcolithiques. Plus tard, les gaulois l'habitèrent. C'était une zone sans frontière  à la jonction de trois états celtes : l'Éduie, territoire des Éduens, de la Saône au Morvan (Bibracte), la Lingonie, pays des Lingons, au nord de l'Ouche, et la Séquanie, domaine des Séquanes, à l'est de la Saône.








Breteniere_3Un peu plus tard encore, une voie romaine, d'axe nord-sud, passe à proximité. Des villas gallo-romaines du IIIème siècle furent retrouvées,  dont la villa de "Saint-Phal", proche du village de Bretenière.
Breteniere_5















Breteniere_2L'église paroissiale Saint-Phal de Bretenière fut construite en style roman au XIème siècle. Il en reste l'abside  en cul de four à arcatures lombardes, et les coupole sur trompes. Elle fut remaniée aux XIIème et XIIIème siècles : la nef plafonnée et le transept datent de cette époque.

La chapelle et la sacristie datent du XIXe siècle.













Breteniere_4Fal, Fidolus, ou Phal, abbé de l'abbaye Montier-la-Celle au VIème siècle, était fils d’un patricien originaire de l’Auvergne. Né à Clermont, il fut fait prisonnier lors des guerres de Théodoric, prince franc, et fut vendu comme esclave en Champagne. Il fut racheté par saint Aventin qui le fit entrer dans son monastère près de Troyes. L’esclave en devint un jour le Père Abbé.

http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=21106_1

Posté par madame_dulac à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]