04 novembre 2008

Le Forum Romain

Forum_Romanum_2Le Forum Romain, en latin "Forum Romanum", se situe entre la colline du Palatin et la colline du Capitole. C'est le plus grand complexe architectural de la Rome antique qui ait été conservé jusqu'à aujourd'hui.

Selon la légende, Romulus fondera Rome sur ce dernier, en -753.






 Forum_Romanum_11Cet ancien terrain marécageux de plus de huit hectares traversé par le Vélabre, un ruisseau qui se jette dans le Tibre, servit tout d'abord de nécropole. Tarquin l’Ancien, roi en -616, fit drainer la vallée grâce à la Cloaca Maxima, un système d'égouts. De la même époque date le premier aménagement du Forum. Il est dit que Numa Pompilius, le deuxième roi, y aurait introduit le culte de Vesta, construisant son temple ainsi que le premier palais royal, la Regia.

Forum_Romanum_1Le Forum devint sous la monarchie, au VIIème et VIème siècles avant notre ère, le lieu de rencontre de prédilection des habitants du Palatin et du Quirinal, les collines avoisinantes. Il prit un double rôle politique et religieux, en plus de son rôle économique.

Dès le VIème siècle, le Comitium, lieu de réunion du peuple, fut doté d’un ensemble monumental, le Lapis Niger (Pierre Noire), qui devait être le sanctuaire primitif de Vulcain. Tullius Hostilius y érigea la Curie.

Le long des limites du Forum se construisirent des temples importants en plus de celui de Vesta, comme  le temple de Saturne, le temple des Dioscures et celui de Janus. La voie traversante prit alors le nom de Via Sacra. (plan tiré du site www.capitolium.org )

Forum_Romanum_3aAu début de l'empire la grande place, délimitée par l'emplacement des puits rituels, est déjà entièrement occupée et entourée d'édifices. Peu à peu elle s'étendit ensuite vers les hauteurs de la Velia jusqu'à l'endroit où s'éleva plus tard l'Arc de Titus qui, sous le règne des empereurs Flaviens, marqua la limite extrême du nouveau Forum. Celui-ci prit alors le nom de "Forum magnum", qui s'enrichit de nombreux monuments : les temples de Vespasien, d'Antonin et Faustine, l'arc de Septime Sévère.

Forum_Romanum_14Le grand Incendie de Rome endommagea gravement la partie sud du Forum, dans la zone comprise entre la Maison des vestales et l'actuel Arc de Titus. Un nouvel incendie en 191 toucha le secteur de la maison des Vestales, qui fut restaurée par Septime Sévère. La Curie, le temple de Saturne, la basilique Julienne furent rebâtis par Dioclétien après l'incendie de 283.









Forum_Romanum_15Au début du IVème siècle de nombreux édifices du Forum furent réparés par l'empereur Maxence qui rétablit Rome comme Capitale de l'Empire. Il fit en particulier construire la grande Basilique qui porte son nom et qui deviendra ensuite la résidence du Préfet de la ville.
Les Basiliques Julienne et Emilienne furent fortement endommagées lors du sac de Rome par les Wisigoths du Roi Alaric I en 410.

La Colonne de Phocas, du nom de l'Empereur Byzantin, fut le dernier monument construit dans le Forum, en 608.

Forum_Romanum_44Le Forum fut progressivement laissé à l'abandon à partir du VIIème siècle. La plupart des monuments ne seront plus Identifiables dès le VIIIème siècle. Ils seront ensevelis sous terre au Moyen-Âge et laisseront la place à des pâturages à vaches. Les édifices qui résistèrent le mieux seront ceux qui furent transformés en églises: Saint-Adrien pour la Curie, Saint-Come et Saint-Damien pour le temple de Romulus, Saint-Laurent de Miranda pour le temple d'Antonin et de Faustine.

Forum_Romanum_16Lors de la Renaissance, le Pape Jules II lança de nombreuses constructions à Rome. Le Forum fut utilisé comme carrière, les pertes furent irrémédiables : entre 1540 et 1550 les pierres extraites des temples de Saturne et de Vespasien, de la basilique Emilienne et bien d'autres encore contribuèrent à la construction de la Basilique Saint-Pierre.
Des ensembles jusque là préservés disparurent à jamais en l'espace de quelques mois. Depuis le milieu du XIXème siècle, les monuments du Forum ont été remis en valeur par de nombreuses actions de fouilles archéologiques.

Forum_Romanum_69http://fr.wikipedia.org/wiki/Forum_Romanum

http://www.francebalade.com/rome/forumromanum.htm#arcseptim

http://www.insecula.com/salle/MS02915.html

http://www.rome-passion.com/forum-romain.html

Posté par madame_dulac à 00:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 octobre 2008

Le temple de Castor et Pollux

Forum_Romanum_10Le temple des Dioscures, appelés aussi temple de Castor et Pollux, était un temple de type grec. L'origine ce temple coïncide avec la naissance de la République romaine. Sa fondation remonte au Vème siècle avant notre ère.























Forum_Romanum_65L'édifice commémore la légende transmise par Plutarque selon laquelle deux cavaliers, après avoir fait boire leurs chevaux à la fontaine de Juturne, auraient annoncé à Rome la victoire de son armée le soir de la célèbre bataille du lac Régille, en -499. Ces cavaliers, qui disparaîtront aussitôt, étaient les mystérieux soldats divins Castor et Pollux, qui avaient conduit Rome à la victoire et mis en déroute les Latins et Tarquin le Superbe, dernier roi de Rome. Le dictateur Aulus Postumius Albinus, qui avait conduit la guerre contre les Latins, fera le voeu d'élever en l'honneur des Dioscures un temple à l'emplacement de la source. Le sanctuaire sera consacré par son fils en -484. Les trois colonnes et le fragment d'architrave qui subsistent, déblayés en 1811, datent d'une reconstruction entreprise à l'époque d'Auguste. Elle appartenaient au coté gauche de l'édifice, qui a conservé son emplacement d'origine.

Forum_Romanum_64Le Temple fit l’objet de nombreuses restaurations, dont à la fin du IIème siècle avant notre ère, celle de Lucius Caecilius Metellus Delmaticus, qui le décora également de tableaux et de statues, puis sous Auguste en l’an 6 celle de Tibère et de son frère Drusus, qui correspond à l'ultime bâtiment dont on peut voir les vestiges.








Forum_Romanum_CanalettoIl s'élevait sur un soubassement recouvert de tuf et de travertin, de 50 m par 30 m, avec sur chaque côté des escaliers étroits recouverts de marbre. Il était octostyle et périptère, c'est-à-dire avec huit colonnes corinthiennes en façade, et onze colonnes sur chaque côté. A l'intérieur (cella), deux rangées de colonnes bordaient chaque paroi. Les ruines actuelles laissent voir une partie du soubassement et trois colonnes de 12,5 m, portant un fragment de l’entablement. Le temple abritait les statues de Castor et Pollux considérés comme les gardiens de la liberté de Rome. ( Peinture de Canaletto)



















Forum_Romanum_Dioscures_3Il était aussi un centre économique : le bureau des poids et des mesures était abrité dans le sanctuaire et une « table de mesures » (poids et longueur) était dans le pronaos.
L’espace sacré comprenait aussi la fontaine de l’ancienne source de Juturne, où Castor et Pollux auraient fait boire leurs chevaux après la bataille.














Qui étaient les Dioscures ?

Forum_Romanum_Dioscures_1Dans la mythologie grecque, Castor  et Pollux appelés Dioscures (c'est-à-dire « fils de Zeus »), sont les fils jumeaux de Léda et les frères d'Hélène de Troie et de Clytemnestre.
Ils prennent part à la chasse du sanglier de Calydon et à l'expédition des Argonautes. Ils combattent Thésée pour récupérer leur sœur Hélène que celui-ci a ravie et enlèvent à leur tour les filles de Leucippe. Lorsque Castor, fils mortel de Tyndare, est blessé à mort dans le combat contre Idas et Lyncée, Pollux décide de partager son immortalité avec lui : ils passent ainsi la moitié de leur temps aux Enfers, l'autre moitié sur l'Olympe, parmi les dieux.




Forum_Romanum_Dioscures_2Le culte des Dioscures dérive du culte indo-européen des jumeaux divins : ils s'apparentent ainsi aux Aśvin, les cavaliers célestes de la mythologie védique. Ils sont le symbole des jeunes gens en âge de porter les armes. Ils apparaissent comme des sauveurs dans des situations désespérées et sont les protecteurs des marins. Le feu de Saint-Elme est considéré comme leur manifestation physique et ils sont associés à la constellation des Gémeaux. Castor est le prototype du dompteur de chevaux, et Pollux, celui du boxeur, invincible au pugilat. On en fait donc aussi les patrons des athlètes et des compétitions.




Et qui était Juturne ?

Nous l'avons déjà rencontrée au Largo di Torre Argentina. Juturne était la déesse romaine des fontaines, des puits et des sources. Elle passait pour donner la guérison aux malades. Elle aurait été l'aimée de Jupiter, qui la remercia en lui accordant l'immortalité et le contrôle des sources. Cette liaison secrète aurait été trahie par une autre nymphe, Lara (ou Larunda), que Jupiter punit en la rendant muette. Fontus serait le fils qu'elle aurait eu avec Janus, son mari.
Vigile, dans l'Énéide, en fait à la fois la fille de la déesse Vénilia, divinité antique des papiers peints eaux douces tantôt considérée comme la parèdre de Neptune tantôt comme celle de Janus, et la sœur du roi rutule Turnus ; elle se métamorphose en son cocher Metiscus et lui rend l'épée forgée par Vulcain qui l'avait perdue. Elle fut obligée par une Furie envoyée par Jupiter, de laisser son frère à son destin, et retourna en pleurant à sa fontaine.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Juturne
http://fr.wikipedia.org/wiki/Castor_et_Pollux
http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_des_Dioscures
http://www.insecula.com/oeuvre/O0021260.html

Posté par madame_dulac à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Temple de Saturne

Forum_Romanum_25Le Temple de Saturne (Templum Saturni ou Aedes Saturni), édifié en l'honneur du dieu qui avait appris au Romains à cultiver la terre, fut construit sous la monarchie romaine en -497. En -174, un portique est construit entre le Capitole et le temple, reliant ce dernier à la Curie. En -42, le temple est reconstruit par Lucius Munatius Plancus.












Forum_Romanum_27Il est mentionné par Tacite en 41, car un arc de triomphe est édifié à côté. L'édifice sera restauré par Dioclétien en 283 à la suite d'un incendie. Les huit colonnes du pronaos, hautes de 11 m et surmontées de chapiteaux ioniques en marbre, datent de cette période, tandis que le podium en travertin,  haut de 5 m, large de 22 m et long de 38 m,  remonte au Ier siècle avant notre ère.













Forum_Romanum_28Ce temple abritait le trésor public de l’État (Ærarium)  dans son soubassement, ainsi que les lois gravées dans le bronze, les décrets du Sénat, et d’autres registres importants. Il abritait également en temps de paix (Pax Romana) les flammes et insignes des différentes légions de l'empire. Le 17 décembre, on y célébrait les « saturnales », dans une fête sans retenue, où les rôles étaient inversés. Une sorte de carnaval libérant les contraintes sociales et morales.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_Saturne_(Rome)
http://www.insecula.com/oeuvre/O0021265.html

Posté par madame_dulac à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le temple de Vesta

Forum_Romanum_VestaHestia, déesse du foyer et l'aînée des trois filles de Cronos et de Rhéa, identifiée par les Romains à Vesta, fut courtisée par Apollon et par Poséidon. Elle refusera de se marier et restera vierge.
Forum_Romanum_Vesta_2Vesta avait un culte qui, en Asie et en Grèce, remontait à la plus haute antiquité. Elle était honorée à Troie, longtemps avant la ruine de cette ville, et ce fut Énée qui, croit-on, apporta en Italie son culte et son symbole : il l'avait parmi ses dieux pénates.

L'édification de son temple est accordée par certains à Romulus, mais la tradition l'attribue au second roi de Rome, Numa Pompilius, au VIIème siècle avant notre ère.

Forum_Romanum_34Le temple de Vesta (Aedes Vestae) était rond, possédait un dôme ayant pour hauteur la moitié du diamètre de l'édifice, et aurait été construit à l'origine en acacia avec un toit couvert de chaume.
























Forum_Romanum_Vesta_3C'est au milieu de ce temple que l'on entretenait le feu sacré. Selon Ovide, sa forme ronde avec un foyer central est une représentation symbolique de la Terre, avec son feu central. Si ce feu venait à s'éteindre, on ne devait le rallumer qu'aux rayons du soleil, au moyen d'une sorte de miroir. Même sans que le feu s'éteignît, il était renouvelé tous les ans, le premier jour de mars.

Il contenait le Palladium, une effigie de Minerve apporté par Énée depuis Troie, ainsi que d'autres objets sacrés, gardés dans des coins secrets appelés Penus Vestae.









Forum_Romanum_36Ce temple fut sans doute incendié lors du sac de Rome en -390 et à nouveau en -241. L'un des pontifes, Lucius Caecilius Metellus, se précipita dans le temple en flammes et sauva les objets sacrés dont le Palladium, y perdant la vue. Cicéron affirma que ce fut la vue des objets sacrés qui le rendit aveugle, et non l'incendie.








Forum_Romanum_65aEn -210, il fut sauvé d'un autre incendie grâce à la dévotion de treize esclaves, qui seront rachetés aux frais de l'état et obtiendront la liberté. Après le grand incendie de 64 Néron le reconstitua. En 191, Julia Domna, la femme de Septime Sévère, le restaura. Il fut fermé par Théodose en 394.














Forum_Romanum_VestalesLe temple était surveillé par l'unique corps sacerdotal féminin de Rome, les Vestales, qui devaient maintenir le feu sacré perpétuellement allumé (son extinction signifiant le malheur pour Rome). Les six jeunes filles, filles du roi à l'époque archaïque et ensuite choisies parmi les filles des familles nobles, entraient dans le temple à l'âge de six ans pour un sacerdoce de trente ans en faisant vœu de virginité.

(Jacob de Witt, Les Vestales, huile sur toile en trompe-l'œil)








Forum_Romanum_Vestales_2Si elles ne respectaient pas le vœu elles étaient enterrées vives, tandis que le coupable était condamné à mort par fustigation devant la curie. En compensation de règles si sévères, les vestales, considérées presque des divinités, jouissaient de nombreux privilèges : elles n'étaient pas soumises à l'autorité paternelle et ne répondaient qu'au Grand Pontife et jouissaient de moyens financiers et de prestige, elles pouvaient se déplacer en char, elles disposaient de places réservées pour tous les spectacles et elles participaient à toutes les cérémonies, leurs sépultures étaient dans la ville.
Les vestales étaient l'objet d'un respect universel : comme les hauts dignitaires, elles étaient précédées d'un licteur, ne dépendaient que du pontifex maximus ; elles étaient appelées souvent pour apaiser les dissensions dans les familles : on leur confiait les secrets des particuliers et quelquefois ceux de l'État. C'est entre leurs mains qu'étaient déposés les testaments.





Forum_Romanum_Vestales_3Elles avaient la tête ceinte de bandelettes de laine blanche, qui leur retombaient gracieusement sur les épaules et de chaque côté de la poitrine. Leurs vêtements étaient d'une grande simplicité, mais non dépourvus d'élégance. Par dessus une robe blanche elles portaient une sorte de rochet de la même couleur. Leur manteau, qui était de pourpre, leur cachait une épaule et laissait l'autre demi-nue. Primitivement elles se coupaient les cheveux, mais plus tard elles portèrent toute leur chevelure.






Forum_Romanum_37La maison des vestales, encore visible juste derrière le temple, était une grande maison dans laquelle vivaient les six prêtresses. Au centre de la maison, une cour à péristyle longue de 69 m, dont le grand axe est souligné par l’échelonnement de trois bassins rectangulaires de dimensions différentes. Le bassin du centre fut ultérieurement couvert d’une construction octogonale, d’usage inconnu. Sur chacun des quatre cotés de la cour, s’alignaient des pièces et des salles, dont certaines étaient pavés de marbre coloré. Les départs d’escalier prouvent la présence d’un ou deux étages, dont certains communiquaient avec la via Nova.

Elle fut abandonnée seulement quand Théodose déclara en 394 l'abolition des cultes païens et elle fut alors occupée, dans un premier temps, par les fonctionnaires de la cour impériale et ensuite par ceux de la cour pontificale.


http://www.insecula.com/oeuvre/O0021267.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_Vesta
http://www.romaviva.com/Fori-Imperiali/temple_de_vesta.htm

Posté par madame_dulac à 18:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Le Lacus Curtius

Forum_Romanum_30Le "Lacus Curtius" reste un endroit bien mystérieux. Dans l'espace central du forum, il est constitué d'une zone pavée comprenant un cercle dans lequel on trouve les restes d'un ancien autel. Une frise à proximité représente un cavalier Sabin.
Les romains avaient pour habitude d'aller y jeter une pièce de monnaie afin d'obtenir des dieux de garder en bonne santé l'empereur...










Cet endroit donnera lieu à la création de plusieurs personnages mythiques capables d'expliquer l'origine de ce nom :

forum_Romanum_Lacus_1- Mettius Curtius, qui prendra part à la guerre entre Romulus et le Sabin Titus Tatius, affrontera, selon une tradition, le Romain Hostus Hostilius qu'il tuera avant de chasser les troupes romaines du Capitole.
Il se moquera des Romains, qui avaient enlevés peu de temps auparavant les Sabines, en évoquant leur lâcheté à l'égard des hommes. Mettius s'enfuira lors d'une offensive conduite par Romulus. Son cheval s'emballera et cavalier tombera dans l'étang qui portera son nom. Mettius parviendra à se dégager tandis que ses hommes perdront la bataille dans la vallée qui devait devenir le Forum romain.

- Selon une légende qui remonte à 362 avant Jésus-Christ, le jeune Marcus Curtius se lancera tout armé avec son cheval dans un gouffre énorme qui venait de s'ouvrir au milieu du Forum. Il répondait ainsi à la demande des devins qui prétendaient que les dieux des Enfers, à qui les Romains avaient négligé de sacrifier, réclamaient l'immolation du citoyen le plus valeureux, l'abîme ne se refermerant que lorsque Rome y aurait jeté ce qu'elle avait de plus précieux. Le gouffre, dit-on, se ferma aussitôt.

- Gaius Curtius Chilo, consul légendaire qui vivra en 445 avant Jésus-Christ, consacrera le nom du site lorsqu'il sera touché par la foudre.

http://www.insecula.com/contact/A009745.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Curtius_(h%C3%A9ros)

Posté par madame_dulac à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le temple de Romulus

Forum_Romanum_38Ce temple circulaire est généralement identifié avec celui du fils de l'empereur Maxence, Romulus, mort très jeune en 307. Il semblerait que ce temple fut construit sur un autre bien plus ancien : aux premiers temps de Rome, cet endroit aurait été occupé par un sanctuaire à ciel ouvert dédié à Jupiter Stator ( "stator" : s'arrêter. Selon la légende, les Sabins de Titus Tatius seront arrêtés ici par une intervention miraculeuse, alors qu'il s'apprêtaient à envahir Rome coupable d'avoir enlever leurs femmes), fondé selon la tradition par Romulus. Les deux salles en abside qui flanquent la rotonde, dont celle de droite est encore précédée de deux colonnes originales en cipolin, marbre verdâtre provenant de l'île grecque d'Eubée, étaient destinées au culte des Pénates.  Protectrices du foyer domestique introduites au Latium par Enée, héros troyen ancêtre de Romulus, leur temple originel avait disparu lors de la construction de la basilique voisine.   

Forum_Romanum_70Les restes de l'édifice que l'on peut encore voir à l'heure actuelle, datent donc du bâtiment construit par l'empereur Maxence en 307 en mémoire de son fils. Inachevé à sa mort, en 312, il fut achevé sous Constantin. Une inscription nous apprend que le temple fut de nouveau dédicacé et dédié à Constantin par le sénat.
Au VIème siècle, ce temple ainsi que la bibliothèque de la Paix, furent transformés en l'église Santi Cosima e Damiano, qui fut donnée en 1512 à l'ordre de saint François.

Le temple possède encore la porte de bronze du IVème siècle, encadrée de deux colonnes de porphyre rouge qui portent une corniche de marbre blanc, et dont la serrure fonctionne toujours.
La chapelle centrale qui possède une façade en arc est couverte d'une coupole de 15 m de diamètre, elle même surmontée d'une lanterne.

Posté par madame_dulac à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le temple de César

Forum_Romanum_33Après l'assassinat de Jules César, le 15 mars -44, sont corps fut transporté vers le Forum. C'est près de la Regia, qui était sa résidence officielle en tant que Pontifex maximus, qu'il fut incinéré 5 jours plus tard. Une colonne commémorative fut érigée, puis Auguste commença la construction d'un temple pour son père adoptif que le sénat avait divinisé, introduisant ainsi à Rome pour la première fois la coutume orientale de la divinisation après la mort. Le temple de César (Aedes Divus Iulius ou Templum Divi Iuli) fut consacré par Octave le 18 août de l'année -29.

Forum_Romanum_CesarDans le temple, auquel on accédait par deux escaliers, était conservée la statue de César avec la tête couronnée d'une étoile pour rappeler la comète qui, étant apparue après la mort du dictateur, en avait annoncé la divinisation. Suétone relate que "pendant les premiers jeux que son héritier Auguste donna pour lui après son apothéose, une comète, qui se levait vers la onzième heure, brilla durant sept jours de suite, et l'on crut que c'était l'âme de César reçue dans le ciel. C'est pour cette raison qu'il est représenté avec une étoile au-dessus de la tête." 

Forum_Romanum_Cesar_2L'autel circulaire placé au centre du podium devrait indiquer le lieu exact où eut lieu l'incinération. Ce temple fut souvent démoli et restauré. Il ne reste plus que quelques pierres et l'autel circulaire, sur lequel, encore de nos jours, des fleurs sont déposées régulièrement.

http://www.mediterranees.net/histoire_romaine/empereurs_1siecle/auguste/divinjules.html
http://www.romaviva.com/Fori-Imperiali/temple_de_cesar.htm
http://www.italie1.com/temple-divin-jules-rome-6287.html

Posté par madame_dulac à 11:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Le temple de Venus et de Rome

Forum_Romanum_8La construction de ce temple, le plus grand jamais édifié à Rome, commença sous Hadrien, en 121. Il fut inauguré le 21 avril 137, jour anniversaire de la fondation de Rome et sera achevé par Antonin le Pieux.
Il fut bâti sur des terrains qui faisaient partie de la Domus aurea de Néron.








Forum_Romanum_VenusUn important remblai fut nécessaire pour compenser une différence de niveau de 9 m et former une terrasse rectangulaire de 165 m sur 103 m, au milieu de laquelle se trouvait le temple proprement dit long de 108 m et large de 54m. Deux doubles colonnades bordaient les côtés les plus longs de la terrasse.
Il comportait deux cellae opposées dos à dos qui abritaient respectivement les statues colossales des deux déesses protectrices de la ville, Roma Aeterna et Venus Felix, mère d’Énée, ancêtre mythique des Romains.

Forum_Romanum_Venus_5L'édifice, suite à un incendie, fut restauré par Maxence en 307, qui refit les absides que l’on voit aujourd’hui. Au VIIIème siècle, le pape Paul Ier fit ériger dans la zone du temple un oratoire consacré aux apôtres Pierre et Paul, à l'endroit où mourut Simon le Magicien.










Episode de Simon le magicien

Pierre et Paul durent se mesurer à Simon en présence de l'empereur Néron dont il était le familier. Au terme d'un débat judiciaire, ils triomphèrent. Simon décida alors de s'envoler au ciel pour rejoindre son père. Il prit son envol. Pierre et Paul à genoux en prière, le firent s'écraser au sol. Les pierres de basalte où les apôtres se sont agenouillés et qui ont gardé leurs empreintes sont intégrées dans le mur sud du transept.

Forum_Romanum_45Cet oratoire devint sous Léon IV, au IXème siècle, l’église Santa Maria Nova. Un cloitre attenant construit au XIIème siècle recouvrit une partie des ruines du temple antique. Le pape Honorius II au XIIIème siècle, fit construire le campanile et poser les mosaïques de l'abside. Elle porte aujourd'hui le nom de Santa Francesca Romana.








Forum_Romanum_66http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_V%C3%A9nus_et_de_Rome
http://www.insecula.com/oeuvre/O0021255.html
http://www.insecula.com/oeuvre/O0021276.html

Posté par madame_dulac à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le temple de Faustine

Forum_Romanum_35Ce grand temple, transformé en l'église San Lorenzo in Miranda au IXème siècle, est facilement identifiable en raison de l'inscription sur son architrave. Antoninus Pius ( Antonin dit "le pieux" en raison de sa loyauté à son père adoptif, Hadrien), l'érigea en mémoire de sa femme, Faustine, morte et divinisée en 141.























Forum_Romanum_Faustine_2Son propre nom fut ajouté à la dédicace à sa mort en 161. Il s'agit d'un nouvel exemple de la coutume de la divinisation après la mort introduite à Rome avec le temple de Jules César.










Forum_Romanum_FaustineEn 1902, à la droite du temple, les restes d'une nécropole de l'âge de fer furent découverts, comportant 41 tombes. Dans la plus ancienne remontant au Xème siècle avant notre ère, composée d'une fosse circulaire, furent retrouvés du mobilier et une urne contenant des restes humains incinérés.









Forum_Romanum_Faustine_4Les six grandes colonnes du pronaos, hautes de 17 mètres, avec chapiteaux corinthiens en marbre blanc, constituent la façade. Elles résistèrent aux incendies, pillages et tremblement de terre. Sur leur moitié supérieure, des traces d'usures, dues au frottement d'une corde à la suite de la volonté de les détruire, soit pour ce qu'elles représentaient, soit pour pouvoir s'en servir comme carrière. Une autre explication propose l'éventuel ajout temporaire d'un toit au XIVème siècle.






Forum_Romanum_Faustine_3A l'origine, le temple était entouré d'une frise dont on peut encore voir quelques restes. Y sont représentés des griffons, des candélabres et des feuilles d'acanthe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_d%27Antonin_et_Faustine
http://www.romaviva.com/Fori-Imperiali/tempio_antonino_faustina_fra.htm
http://sights.seindal.dk/sight/175_Temple_of_Antoninus_and_Faustina.html

Posté par madame_dulac à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'arc de Titus

Forum_Romanum_51L'arc de Titus n'est pas à proprement parler un lieu sacré, mais sur l'une de ses faces intérieures, les bas-reliefs montrent des soldats portant les objets pillés du temple de Jérusalem : le chandelier à sept branches ou Menorah, la table des pains de proposition et les trompettes sacrées en argent.
Le cortège impérial est représenté au début de la cérémonie, au moment où il traverse la porte triomphale.








Forum_Romanum_49C'est l'unique représentation contemporaine des objets, et cette Menorah  fut utilisée dans les armoiries d'Israël.
Forum_Romanum_50











Forum_Romanum_47L'arc (Arcus Vespasiani et Titi) fut érigé par l’empereur Domitien en l'an 81 en l'honneur de son père Vespasien et pour commémorer la victoire de son frère Titus sur les révoltes juives commencées en 66 et achevées par la prise de Jérusalem en 70. L’arc, situé sur le point le plus haut de la voie sacrée du Forum, fut consacré après la mort de Titus. Le plus ancien des arcs de triomphe romain, il fut sûrement légèrement déplacé et tourné quand le temple de Vénus et de Rome fut construit.












Forum_Romanum_arc_titusAu XIème siècle, l'arc fut intégré dans une forteresse construite par la famille Frangipani : une chambre fut construite dans sa partie supérieure. Les dommages à la structure étaient si grands qu’il s’effondra en 1822 et fut reconstruit par l’architecte Giuseppe Valadier, qui a reconstitué une grande partie de la partie supérieure et la moitié externe des deux piliers en travertin. (Tableau de Canaletto)













Forum_Romanum_53Au centre du plafond, Titus est représenté porté jusqu’au ciel par un aigle, signifiant par ce fait son apothéose et sa divinisation.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Arc_de_Titus
http://www.insecula.com/oeuvre/O0021254.html
http://www.romaviva.com/Fori-Imperiali/arc_titus.htm

Posté par madame_dulac à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]