10 mai 2006

Les roches de Merlin, l'arrivée

Les_roches_de_Merlin__Marlin__2_





dragon_068On sait que les voyageurs de l'antiquité faisaient ce geste en l'honneur de Mercure, le dieu de la route, et pour marquer le chemin par ces tas accumulés; c'est la bible qui nous le dit, en parlant de celui qui jette une pierre sur "le tas de Mercure" : Sicut qui mittit lapidem in acervum Mercurii (livre des proverbes).

Les_roches_de_Merlin__Marlin__21_J.P.Roux voit un exemple de l'âme collective:
"Toute accumulation d'objets modestes doués d'âme renforce la potentialité de chacun d'eux et finit par créer une nouvelle âme extrêmement puissante. On constitue cette force en amassant des pierres en certains lieux choisis et, là encore l'âme collective et sacrée est inséparable de l'âme sacrée du sol sur lequel on l'a dressé..."

Posté par madame_dulac à 20:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


La pierre qui chante

Les_roches_de_Merlin__Marlin__10_A la tombée de la nuit ou au lever du soleil, un certain jour de l'année,se coucher sur la pierre du diable, dans le chaos des roches de Merlin.
Prononcer son nom en fermant les yeux...

"" Le disciple répéta plusieurs fois cet exercice, jusqu'à ce qu'il sente son corps vibrer. Alors lui sembla que la nature toute entière vibrait avec lui, un vertige le saisit tant il se sentait en harmonie avec l'univers qui l'entourait...Une douce quiétude envahit tout son corps, un flot de notes musicales et colorées parcourut son esprit...Il était bien sur cette pierre, jamais il ne cs'était senti aussi bien. Son angoisse avait totalement disparu et tout comme son maitre il se sentait totalement transfiguré, littéralement ressourcé par une énergie inconnue qui émanait, il n'en doutait pas, de la pierre...""

dragon_040

On remarque la tête, avec les yeux, le nez et la bouche...

""L'axe qui passe par les yeux désigne le sommet d'une colline, de l'autre côté de la vallée du Couzon. Il y a une roche à cupules en ce lieu. L'axe qui passe par l'oeil gauche et le bout du nez pointe au delà de la côte du Ban et désigne la colline de la Tétrette, il y a aussi une roche à cupules à cet endroit. Mais cet axe est surtout la fameuse ligne solsticiale. Au delà de Tétretteil y a la croix de paraqueue, autre site mégalithique et enfin la roche boutière. Quand au troisième axe, qui passe par l'oeil droit et la bouche, il désigne le château de Bélize, dans le Pilat.

Les_roches_de_Merlin__Marlin__19_aMais au delà de ce premier secret il y en a un autre : prenons les angles que forment chacun de ces axes par rapport à l'axe général de la pierre et calculons pour chaque angle un angle plus aigü égal au premier multiplié par 0,618, le nombre d'or. Celà nous donne trois nouveaux axes, encore plus secrets que les premiers qui pointent vers tois autres collines, où nous trouvons d'autres pierres à cupules: au dessus du village de Farnay, au dessus du hameau du Ban et à la Croix du sud qui domine la chartreuse de sainte Croix.

"Au centre de la croix est figuré un coeur dans une étoile: celà signifie que si tu t'allonges sur la pierre qui chante pour recevoir son enseignement, comme elle tu regarderas les étoiles, mais au delà de l'infini des astres, c'est ton propre coeur que tu découvriras."

Les_roches_de_Merlin__Marlin__15_La pierre qui chante, entourée de ses consoeurs à cupules, reste aussi une énigme pour qui ne sait percevoir les réseaux cosmo-telluriques dont elle est vecteur. Ce site, bien plus anciens que nos ancêtres les Gaulois, est l'un des principaux sites mégalithiques de la région. Il faut savoir que l'ancien chemin y menant, qui partait de la chartreuse de Sainte-Croix, était balisé de pierres en amandes, et que l'on devait bien sûr faire l'ascension à pied, histoire de se mettre déjà en résonnance avec la vouivre...et le sacré.



dragon_038

Posté par madame_dulac à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

chapelle de Jurieu

P1020168aOn retrouve la première trace de Jurieu dans un vieil écrit datant de 1225, mais sous une orthographe différente: "Giureu". Le surnom couramment employé pour la chapelle romane est celui de "chapelle des fous".
La légende de la pierre qui chante prétend que quiconque s'y endort dessus, se réveille soit avec la connaissance universelle, soit en ayant définitivement perdu la raison. Une autre légende toujours transmise par la mémoire collective nous précise que Jurieu aurait été construite sur un antique tumulus.

La pierre qui chante délivre une connaissance qui n'admet ni les curieux ni les mégalomanes.



P1020169aElle écarte ceux qu'elle ne juge pas dignes, et peut même, selon leur degré de perversion, les tuer ou les rendre fous, d'où la présence en contrebas de la chapelle au hameau de Jurieu: il y a en cet endroit une énergie qui guérit les personnes qui n'ont pas supporté le choc...

http://regardsdupilat.free.fr/CLOCHER.html

Posté par madame_dulac à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]