13 juillet 2010

Église Saint-Germain-d'Auxerre de Bligny-sur-Ouche

Bligny_sur_Ouche_2Bligny (étymologiquement provenant de Bel, Ou de bhla-n, racine hydronymique indo-européenne) fut la première bourgade construite près de la source de l’Ouche.
Les premières traces écrites de Bligny-sur-Ouche remontent à 879. A cette époque, le village s'appelait Beligny-sur-Oische.









Bligny_sur_Ouche_5Bligny fut donnée au VIIIème siècle à l’évêché d’Autun. Au cours du Moyen Age,  les ducs de Bourgogne tentèrent de s’approprier cette terre, sans succès. La  "Poûté de Beligny" était gouvernée alors par des doyens ou des majordomes. Cette fonction devint héréditaire et la famille dépositaire de cette fonction prit le nom de Le Maire ou Maire. Ainsi, en 1257, la Mairie de Bligny est recensée comme "fief roturier et héréditaire". La gestion effective de la Poûté était cependant sous la tutelle d’un bailli.
Bligny_sur_Ouche_3











Bligny_sur_Ouche_6Datant de la fin du XIème, début XIIIème et XIVème siècles, l'église Saint-Germain-d'Auxerre serait bâtie sur une substruction remontant à l'époque Mérovingienne. Elle fut construite dans  l'enceinte du château, détruit en 1478 sur ordre de Louis XI le gros.
Bligny_sur_Ouche_9














Bligny_sur_Ouche_plan_2Autrefois orientée au levant, elle était constituée de 3 nefs de 3 travées, jusqu'au transept qui portait, en son centre, sur des arcs très bas, la tour carrée du clocher.
Au sud, le mur épais de 1 m 89 formait la clôture du château.









 

 

 

 

 

 

 

Bligny_sur_Ouche_4Le clocher pyramidal à baies géminées fut reconstruit au XVème siècle. La base est décorée de bandes lombardes. Le beffroi est percé sur chaque face de quatre baies en plein cintre reposant sur des colonnettes. La flèche pyramidale octogonale en tuf a une hauteur de 41 mètres.
Bligny_sur_Ouche_7














Bligny_sur_Ouche_12Au XVIème siècle, les voûtes furent refaites.
Au XVIIIème, les ouvertures furent agrandies.











Bligny_sur_Ouche_11Au delà, à l'orient, le chevet rectangulaire est flanqué de chapelles. Les piliers cruciformes sans base sont à chapiteaux rectangulaires.











Bligny_sur_Ouche_16Les bas-côtés sont éclairés par des lancettes.












Bligny_sur_Ouche_19Au dessus de la sacristie se trouve le tableau "la Cène" datant du XVIIème siècle.










Bligny_sur_Ouche_20Dans l'ancienne chapelle Saint-Claude se trouve une dalle funéraire à effigie gravée de la famille Lemaire, du XIVème siècle, ainsi que la statue de saint Germain d'Auxerre, statue en pierre du XVème siècle, mutilée à la révolution.
Un bas relief dans le mur est ce qui reste d'un ancien retable, où l'on voit le baptême du Christ et saint Joseph.








Bligny_sur_Ouche_18Les culots du XIIIème siècle sont sculptés de figures humaines, alors qu'un imposte présente d'étranges têtes porcines.
Bligny_sur_Ouche_21











Bligny_sur_Ouche_17L'un des culots montre un homme avec un serpent enroulé autour du cou, possédant deux têtes.












Bligny_sur_Ouche_14Dans la chapelle Saint-Sébastien se trouve la bannière de la confrérie, et un chef d'œuvre en bois sculpté, porté le jour de la saint Sébastien.
Bligny_sur_Ouche_15











Bligny_sur_Ouche_0

Posté par madame_dulac à 18:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]