13 janvier 2009

L'abbatiale Saint-Cyriaque d'Altdorf

Altorf_2__1600x1200_L'histoire d'Altdorf (vieux village) se confond avec celle de son abbaye bénédictine, fondée en 974 par Hugues III d'Eguisheim. La chapelle est consacrée peu après, sous la houlette de Maïeul, évêque de Cluny.

Altorf_11__1600x1200_









Altorf_1__1600x1200_En 1079, le pape saint Léon IX, issu de la puissante famille d'empire Eguisheim-Dabo, consacre un autel à saint Cyriaque, qu'il dota de reliques (bras du saint). Le reliquaire de style oriental représentant un buste en bois polychrome est une des pièces majeures de l'abbaye, reconstruite dans la seconde partie du XIIème siècle. Par ailleurs, les empereurs donnèrent le droit de battre monnaie (monnaie de Saint-Cyriaque). Ce privilège fut transféré au XIIIème siècle à Dachstein puis Molsheim.

Le tympan roman sur la porte principale fut détruit en 1791 et sera remplacé en 1886 par le sculpteur Eugène Dock.







Altorf_3__1600x1200_L'abbaye et ses dépendances furent reconstruites à diverses reprises (au XVIIème siècle après un incendie), les dernières en date étant au XVIIIème siècle (reconstruction des bâtiments conventuels et du transept à partir de 1715 par le maître baroque Peter Thumb, construction de l'orgue par André Silbermann en 1723). Tous les bâtiments constituant l'abbaye sont rasés au XIXème siècle, hormis l'aile de l'abbé, qui fera plus récemment office de presbytère. En 1991 fut faite une restauration complète.
Altdorf_plan

Altorf_12__1600x1200_








Altorf_4__1600x1200_L'église possède une triple nef romane avec bas-côtés en pierre de taille. Le chœur et transept sont baroques.
Altorf_6__1600x1200_
















Altorf_9__1600x1200_Le clocher octogonal en bois est couvert d'ardoises-écailles.

Altorf_7__1600x1200_










Altorf_14__1600x1200_Le maître-autel date du XVIIIème siècle, les fonds baptismaux en grès gris du XVème siècle.
Altorf_5__1600x1200_
















Altdorf_busteLe buste reliquaire de saint Cyriaque est en argent en partie doré sur âme de bois. La « notitia Altorfensis » prétend qu'il s'agit d'un cadeau du pape Léon IX. Mais le style s'oppose à une datation aussi ancienne. Il faut pencher pour une exécution de la fin du XIIème siècle avec un remaniement dans la première moitié du XIIIème par un orfèvre sans doute Lorrain.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Altorf
http://www.encyclopedie.bseditions.fr/

Posté par madame_dulac à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]