120863091_158319585950791_3785957643820086078_o

"Le majestueux Potomac, bordant le quartier chic de Georgetown - l’ancienne ville portuaire était depuis longtemps intégrée à la nouvelle capitale fédérale américaine de Washington-, reflétait l’or du coucher du soleil. Bientôt il irait rejoindre la baie de Chesapeake, avant de se jeter dans l’Océan.
Proche de la prestigieuse université portant le nom du quartier, Prospect Street surplombait le fleuve. Les façades des maisons de la rue, les arbres soigneusement taillés, les marques des voitures garées au bord du trottoir bien balayé reflétaient l’appartenance des habitants à une classe sociale élevée.
Une femme d’un certain âge, élégante, descendit les quelques marches d’une jolie petite maison en brique au toit de tuiles grises. Elle se retourna et fit un geste à peine visible de la main vers la fenêtre du premier étage, où se devinait une silhouette derrière les rideaux à moitié tirés.
Elle ouvrit la portière de sa voiture, garée quelques mètres plus loin. C’était le dernier modèle sportif de Chevrolet, une Corvette C2 Sting Ray cabriolet développant cinq cent cinquante chevaux. Seule une vingtaine de ces voitures, véritables bolides, avait été commercialisée. Le moteur démarra dans un bruit feutré et félin à la fois.
Le voisin, monsieur Hopkins, qui s’apprêtait à partir en promenade en compagnie de son chien Brutus, prit un air choqué, et grommela pour la centième fois dans sa barbe qu’une femme ne devait pas conduire de telles voitures. Surtout une femme sans mari. Le chien, quant à lui, ne fit que remuer la queue. Il faut dire que Brutus, comme tous les Spaniels, possédait un caractère joyeux, affectueux et joueur, ce qui le rendait très sociable. Ce qui était loin d’être le cas de son maitre monsieur Hopkins. Qui se ressemble ne s’assemble pas forcément".