Westray_Venus_Links_of_Noltland_2Sur l’ile de Westray, plus au sud et un peu plus grande que Papay, fut découvert dans les années 80 un village néolithique, Links of Noltland. En 2009, l’archéologue Jakob Kainz dégagea des fouilles une minuscule figurine. La trouvaille fit grosse impression.

 

 

 

 

 

Westray_Venus_Links_of_Noltland_1En effet, la sculpture fut datée d’au moins 3 000 ans avant notre ère, et donc devint la plus ancienne représentation anthropomorphe d'Écosse. La figurine fut nommée la « Vénus des Orcades ». Les habitants de Westray la nomment plus simplement « la femme de Westray ».

 

 

 

 

 

 

 

Westray_venus_dessins_2Il n’est même pas certain que la sculpture représente une femme. Mesurant à peine 41mm de hauteur, 31mm de largeur et 12 mm d'épaisseur, elle est taillée dans le grès, probablement à partir d’un galet.

 

 

 

Westray_Venus_t_te_2Sa tête, ronde, présente des incisions formant des sourcils en accent circonflexe, deux points appuyés pour les yeux, deux lignes verticales pour le nez, et peut-être une autre ligne horizontale pour la bouche. Quelques lignes sur le crâne peuvent être interprétées comme étant des cheveux.

 

 

 

 

 

Westray_V_nus_face_1

 

 

Le corps, rectangulaire, porte aussi de fines incisions. Deux de chaque côté ont été interprétées comme des seins, mais il est possible que ce soient les attaches du vêtement. Le « sein » droit est plus carré et plus marqué que le gauche, en forme de losange. Les motifs en treillis peuvent figurer le tissu du vêtement.

 

 

 

 

 

Westray_Venus_figurinesD’autres sculptures, plus endommagées, ont été retrouvées sur le site respectivement en 2010 et 2012.

 

 

 

 

westray_statue_2aUne pierre plus importante porte le même motif de sourcils que la tête de la Vénus. Mais est-ce bien un motif représentant des sourcils ? Se pourrait-il que soit représenté le coucher du soleil au solstice d’hiver entre les deux montagnes de Hoy ?

Westray_Sunset_Hoya

 

 

 

 

 

 

Papa_Westray_Holm_0On va retrouver le même genre de dessins sur la petite ile proche de Papay, Holm of Papay. C’est sur cette ile que se tiennent plusieurs cairns, dont le plus impressionnant, qui se voit de loin, appelé par les locaux Diss O'the Holm.

 

 

 

 

 

 

Papa_Westray_Holm_plan_4aLes archéologues le comparent à Maeshowe, en plus long et plus grand : 10 petites chambres simples et 2 petites chambres doubles s’ouvrent sur la chambre centrale qui fait 20m de long.

 

 

 

 

 

 

 

 

Papa_Westray_Holm_2aOn y accédait par un couloir long et étroit, orienté au coucher du soleil au solstice d’hiver.

 

 

 

 

 

 

Papa_Westray_Holm_8aLes archéologues, à leur habitude, le disent tombeau, mais quelques-uns se rapprochent de la vérité en parlant plutôt de « maison des ancêtres » à mon avis.

 

 

 

 

 

Papa_Westray_Holm_12aLe linteau au-dessus de la cellule sud-est est gravé des motifs «sourcils» et d’un symbole faisant penser à de l’eau. La Vénus et ses yeux aurait-elle inspiré le sculpteur, ou est-ce l’inverse ? On se rapproche de la légende de sainte Tredwell, Triduana, n’est-il pas ?

 

 

 

 

Papa_Westray_Holm_10aJ’adore ça, quand les pièces du puzzle, moins éparpillées, commencent à former une cohérence.

 

 

 

 

Westray_Venus_g_teauxLa Vénus est exposée dans le Centre du patrimoine de Westray à Pierowall. Les boulangers en ont d’ailleurs fait une reproduction en gâteaux sablés… Et on la retrouve maintenant en objet de déco vendu dans tous les centres touristiques des Orcades. Y’a pas de petits profits.

 

 

 

 

Photos aériennes tirées du site http://topofly.blogspot.fr/2014/09/kite-aerial-photography-of-excavations.html

http://www.ancientcraft.co.uk/reenactment/pa_venus_orkney.html

http://www.orkneyjar.com/history/orkneyvenus.htm

http://www.stone-circles.org.uk/stone/folkton.htm

http://www.educationscotland.gov.uk/scotlandshistory/earlypeople/orkneyvenus/index.asp

http://www.orkneyjar.com/placenames/pl-hoose.htm