Saint_Yan_1Saint-Yan ne fait partie des églises romanes du Brionnais que par son abside, mais malheureusement étant fermée lors de mon passage, je ne peux que vous donner des photos de l’extérieur, qui n’amènent rien de particulier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Yan_3On peut juste remarquer qu’étant dédiée à saint Yan, ou Oyen, son tympan est sculpté d’une représentation de la Vierge.

 Saint_Yan_2

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Yan_5En 1789, Saint-Yan s’appelait  Oyan-l'Arconce.

Saint_Yan_4

 

 

 

 

 

 

Saint_YanYan, Oyen, Oyend ou Eugend (Eugendus), ou même Héand, issu de parents romains, naquit vers 45O près d'Izernore en Franche-Comté. A 7 ans il fut placé sous la conduite deux fondateurs de l'abbaye de Condat (à Saint-Claude dans le Jura), saint Romain et saint Lupicien, et devint leur disciple avant de devenir lui-même abbé du monastère en 496.  Une partie des moines, qui lui reprochaient son austérité et sa discipline (il portait toujours la même tunique et le cilice), quittèrent le monastère en l’accusant d’incapacité. C’est à ce moment qu’il reçut le don de miracle,  le pouvoir de lire l’avenir et de chasser les démons : une simple formule écrite et signée de la main d'Oyend suffisait pour délivrer les possédés. Il entrait souvent en extase, même dans les lieux publics.  

Il régularisa la vie communautaire selon la règle de Tarnade (nom originel de l'abbaye d'Agaune qui fixa une règle avec notamment l'usage de la psalmodie perpétuelle) et sut s'entourer d'érudits. Après un incendie qui détruisit entièrement le monastère il le fit entièrement reconstruire. Composé jusqu'alors de petites cellules individuelles il les remplace par des dortoirs spacieux.

En 509, il tomba malade et demanda aux moines d’arrêter leurs prières en sa faveur, ce qui le retenait dans son corps mortel. Il mourut le ler janvier 510. Le musée archéologique de Grenoble renferme une crypte intacte du VIe siècle lui étant dédiée, mais son culte se répandit qu’à partir du VIIIe siècle et sa fête fut arrêtée au 1er janvier.

 

Oyen--> Oyez--> Ouir--> Oreille. Ce n'est pas pour rien qu'il fut représenté tenant une oreille dans sa main droite.

 

Saint_Yan_6Non loin de Saint-Yann, la petite chapelle du cimetière est à mes yeux bien plus intéressante malgré son état de délabrement.

Saint_Yan_7

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint_Yan_9