Al_s_18L'origine de l'église Saint-Jean-Baptiste se situe loin dans le temps. Tout d’abord temple gallo-romain, puis église carolingienne édifiée au VIIIe siècle.L'église romane fut partiellement détruite au XIIe lors de la guerre entre le comte Raymond V de Toulouse et le roi d'Aragon.

 

 

 

 

 

Al_s_12L'église gothique fut construite par les moines bénédictins de Cendras au XIIIe, rasée en 1622 par les Protestants, reconstruite en 1663.

Al_s_15

 

 

 

 

 

 

 



Al_s_vieux_5ajpgDevenue cathédrale en 1694 par la volonté du roi Louis XIV, la nef fut reconstruite au XVIIe siècle, le chevet et les collatéraux au XVIIIe.  

 

 

 

 

 

Al_s_14Il ne reste de roman qu’une partie de la façade ouest, partiellement cachée par le clocher-porche, tour fortifiée avec chemin de ronde, construit en 1430.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Al_s_17Sur sa partie basse, à gauche, figurent des rainures étalons des mesures en usage à Alès au XIIe siècle : l’aune (ou brasse) = 1,46 m, la toise (ou canne) = 1,94 m et l’arpent = 2,08 m.

 

 

 

 

 

Al_s_16A droite, la pierre tombale de maitre Bernard Dorlac, prêtre en 1251.

 

 

 

 

 

 

 

Al_s_19Si l’extérieur fait actuellement l’objet d’une restauration, l’intérieur est d’une tristesse à toute épreuve et en très mauvais état.