Valeille_Notre_Dame_de_Bon_Secours_1Une fois n’est pas coutume, le petit sanctuaire de Valeille n’est pas une chapelle très ancienne. Elle fut bâtie en 1871 par l’Abbé Perroud, curé de Valeille, suite à une épidémie de diphtérie menaçant la région.

 

 

 

 

 

 

 

 

Valeille_Notre_Dame_de_Bon_Secours_4Dédiée à la Vierge, elle fut l’objet d’un pèlerinage que suivait une indulgence de 300 jours.

 

 

 

 

 

 

Valeille_Notre_Dame_de_Bon_Secours_3Située sur une colline dominant la vallée, sa particularité réside dans sa petite tourelle qui, de loin, fait penser à une lanterne des morts comme on peut en trouver par exemple à Culhat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Valeille_Notre_Dame_de_Bon_Secours_2Le curé de Valeille savait-il ce que représentaient ces constructions ? Rien ne le prouve, surtout pas les énergies qui se dégagent du lieu, uniquement basées sur l’égrégore des fidèles et de leurs prières.

 

 

 

 

 

 

 

 

Valeille_Notre_Dame_de_Bon_Secours_5Mais enfin, j’ai quand même été accueillie par un oiseau prisonnier de la chapelle que j’ai délivré en arrivant, ce qui n’est sûrement pas anodin, et l’ambiance y était douce voire sereine. Il me semble que plus loin, vers la colline voisine….

 

 

 

 

 

Valeille_Notre_Dame_de_Bon_Secours_6