Bolzano_Saint_Georges_teutoniquesCette église fait partie de l’Ordre Teutonique. L’Ordre de la Maison de Sainte-Marie-des-Teutoniques (Ordo Domus Sanctæ Mariæ Teutonicorum), plus connu sous le nom d’ordre des Chevaliers teutoniques, est un ordre militaire chrétien, fondé à Saint-Jean-d'Acre. Il fut reconnu comme ordre hospitalier en 1191, réorganisé en ordre militaire vers 1192, avec une règle équivalente à celle des Telmpliers.

 

 

 

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_aIl a pour racine l'hôpital Sainte-Marie-des-Teutoniques à Jérusalem, fondé en 1128 par des pèlerins germaniques originaires de Brême et de Lübeck pour soigner leurs compatriotes, grâce aux fonds du duc Frédéric de Souabe. Composé pour l’essentiel de chevaliers allemands ou teutons, il adopta comme tenue vestimentaire le manteau blanc à croix noire. Après une longue histoire, il reçoit sa forme actuelle en 1929, un institut religieux clérical de droit pontifical.

 

 

 

 

 

 

Historique

 

Bolzano_Saint_Georges_1L’Ordre reçut à Bolzano un terrain, près de la rivière Isarco, où ils construisirent leur première commanderie en 1202. Elle devint une base importante pour les chevaliers teutoniques, en raison de sa position stratégique entre le nord et le sud de l'Europe.

 

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_11A la suite de plusieurs graves inondations, ils décidèrent de la transférer  au château de Weggenstein qu’ils achetèrent en 1392. Le château devint le siège régional de l'Ordre.

 

 

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_10L’église fut construite en style gothique allemand en 1392, et dédiée à saint Georges, patron, avec sainte Elisabeth de Hongrie, de l’Ordre des Teutoniques.

 

 

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_2Elle fut restaurée, ainsi que les autres bâtiments qui furent eux totalement restructurés, au XVIIIe siècle, en style baroque. Le clocher du XVIe siècle, détruit par les bombardements de 1943, fut reconstruit en 1991.

Bolzano_Saint_Georges_6

 

 

 

 

 

 

 

 

Description



Bolzano_Saint_Georges_3Près de l'entrée principale se trouve le tombeau de Gottfried von Niederhaus, commandeur en 1438.

Sur le mur, une fresque sur laquelle est peinte un chevalier (sans doute Gottfried) agenouillé, portant le manteau de l’ordre.

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_5L’église fut construite sur un plan à nef unique sans transept. L’abside polygonale est ouverte de quatre hautes fenêtres en ogive.
Bolzano_Saint_Georges_8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_9Le maitre-autel de marbre blanc date de 1790, ainsi que la balustrade et la chaire baroques, côté nord, reliées aux bâtiments de la commanderie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bolzano_Saint_Georges_7Les armoiries familiales de 31 des 40 commandeurs de Bolzano, peinte sur des boucliers, sont accrochées sur les murs, ainsi que les bannières de l’ordre.

 

 

 

 

 

 

 

http://www.bolzano.net/chiesa-san-giorgio.htm
http://it.wikipedia.org/wiki/Chiesa_dell'Ordine_Teutonico