Saint_Thibault_en_Auxois_8La tradition rapporte que  des religieux de l’abbaye de Saint-Rigaud-en-Mâconnais fondirent, au début du XI ème siècle, un établissement dédié à Notre Dame dans le village appelé Fontaines. Grâce à une donation en 1190 du seigneur de la contrée, Guy de Thil, sire de Saint-Beury, ils purent développer ce petit prieuré et bâtirent une nouvelle église.  Le prieuré reçut, aux environs de 1240, des reliques de saint Thibault de Provins. Des miracles rendirent le lieu célèbre, et le village prit le nom du saint en 1249.

 




Saint_Thibault_en_Auxois_6Les legs se succédèrent  : en 1257, Elisabeth de Charny, dame de Thil, Hugues de Quincy, vicomte de Tonnerre, en 1298, le duc de Bourgogne Robert II, puis en 1323, la duchesse Agnès de France, fille de saint Louis et femme du duc Robert. Saint-Thibault devint l’un des plus célèbres pèlerinages de France,  favorisé par le duc de Bourgogne, qui lance une nouvelle campagne de construction. L’édifice fut terminé vers 1320, puis l’on entreprit la reconstruction des bâtiments du monastère.

 


Saint_Thibault_en_Auxois_40Vers 1340, l’abbaye mère, d'obédience érémitique, criblée de dettes, ne peut plus en assurer l’entretien. En 1359, les Anglais brûlent le village et son église paroissiale. Saint-Thibault devint alors la seule église du culte, et le prieur devint simple curé. Au milieu du XVI ème siècle, le prieuré passa sous le régime de la commande : la décadence n’est plus loin.

Saint_Thibault_en_Auxois_15







Saint_Thibault_en_Auxois_21Des réparations furent quand même faites en 1682. Puis un orage détruisit la charpente et les vitraux du chœur en 1701. En 1712, le clocher s’effondra, entrainant de graves dommages au reste du bâtiment.

Saint_Thibault_en_Auxois_16






Saint_Thibault_en_Auxois_25aGrâce à une loterie organisée par les habitants du village, qui rapporta 10 000 livres en 1723, la restauration fut entreprise. Puis en 1728, un incendie ravagea le prieuré et déduisit la charpente en cendres.

Saint_Thibault_en_Auxois_39








Saint_Thibault_en_Auxois_26Un devis des travaux fut présenté en 1748 à l'intendant de Bourgogne qui l'accepta en 1749 :  le chœur fut consolidé et charpenté, les anciennes fondations des murs de la nef sont reprises, le clocher est remonté et terminé par une flèche de petites planches de bois.

Saint_Thibault_en_Auxois_13








Saint_Thibault_en_Auxois_23La nouvelle église fut consacrée en 1753. De nouveau en mauvais état, le prieuré fut remarqué par Prosper Mérimée. Il fit l'objet d'une restauration en 1844 par Eugène Viollet-le-Duc.

Voir la carte ici.

 

Saint_Thibault_en_Auxois_22







http://www.cestenfrance.net/art/Saint_Thibault_%28C%C3%B4te_d%27Or%29

http://www.theobaldus.org/content/notes-et-reflexions-sur-la-vie-de-saint-thibaud

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prieur%C3%A9_de_Saint-Thibault