Saint_Patrick_Dublin_dessin_aOn dit que saint Patrick, de son vrai nom Maewyn Succat, baptisait ceux qui se convertissaient à la foi chrétienne avec l'eau d'un puits. Pour commémorer cet événement, une petite église en bois fut construite à cet endroit dès le Vème siècle.
Saint_Patrick_Dublin_dessin_2a









Saint_Patrick_Dublin_aL'invasion anglaise sous Henri II, dans la seconde moitié du XIIème siècle, a abouti à d'importantes réformes au sein de l'Eglise en Irlande.
En 1191 John Comyn, le premier archevêque de Dublin anglo-normand, a élevé la petite église de Saint Patrick au statut d'église collégiale, confirmé par une bulle du pape Céléstin III.







Saint_Patrick_Dublin__1_aElle fut alors desservie par un corps de clergé  et consacrée à l'adoration et à l'apprentissage. Une partie de sa motivation résidait dans l'aversion des normands pour les ordres monastiques, mais peut-être plus important encore, par la construction de son propre palais et d'une église en dehors des murs de la ville.
Saint_Patrick_Dublin__42_














Saint_Patrick_Dublin__44_aSur son propre territoire, Comyn n'était plus soumis à la juridiction des prévôts. Seul le baptistère à l'entrée de la cathédrale reste de cette époque.
Saint_Patrick_Dublin__6_a
















Saint_Patrick_Dublin__35_aLe successeur de Comyn, Henry of London, fut élu en 1212 par les chapitres de Christ Church et de Saint-Patrick et reconnu par le pape Innocent III. C'est à ce moment là que l'on croit que l'église fut élevée au rang de cathédrale, fait sans précédent puisque la ville de Dublin possédait déjà Christ Church. Il est possible que Saint-Patrick devait remplacer la première, ce qui ne fut évidemment pas du goût de celle-ci. Il y eut donc deux cathédrales...



















Saint_Patrick_Dublin__56_aUn ordre du roi Henri III en 1225 a permis la collecte de dons pendant 4 ans à travers l'Irlande afin de financer la reconstruction de la cathédrale et Henry fut chargé des travaux.










Saint_Patrick_Dublin_plan_3Il lui donna la forme sous laquelle nous la voyons aujourd'hui. La construction de la nouvelle église dans le style gothique anglais dura environ trente ans.
Saint_Patrick_Dublin__67_a

















Saint_Patrick_Dublin__29_aLa chapelle de la Dame fut ajoutée par l'archevêque Foulques de Saundford en 1270.
Saint_Patrick_Dublin__52_a

















Saint_Patrick_Dublin__4_aEn 1362,  la tour et la partie ouest de la nef ont été détruites par le feu. En 1370, après l'incendie, l'archevêque Minot fit reconstruire la tour ouest.
Au XVIème siècle, la cathédrale dut subir de nombreux changements à la suite des tribulations politiques en Angleterre. En 1537, par une ordonnance de Thomas Cromwell, toutes les sculptures des saints dans les niches du chœur ont été démolies, et il fit de la nef de la cathédrale une écurie pour ses ses chevaux... L'état de la cathédrale a empiré en 1544 avec l'effondrement du toit de la nef.




Saint_Patrick_Dublin__32_aEdward VI réduisit le statut de  Saint-Patrick à celui d'église paroissiale, et désigna une partie du bâtiment pour être utilisée comme palais de justice en 1559.
Après les guerres de religions en France, de nombreux huguenots ont trouvé refuge et tolérance religieuse en Irlande. A Dublin, il n'y avait pas d'église où ils auraient pu faire leur culte dans leur langue maternelle. À cette fin, le comte d'Ormonde, vice-roi de l'Irlande a demandé à l'archevêque de Dublin, qui a suggéré l'utilisation de la cathédrale Saint-Patrick.
En 1666, le chapitre de la cathédrale leur donne la chapelle de la Dame, qui prit le nom de l'église française de Saint-patrick.


Saint_Patrick_Dublin__15_aL'écrivain et satiriste Jonathan Swift, auteur des Voyages de Gulliver, fut doyen de la cathédrale de 1713 à 1745. La toute première interprétation du "Messie" de Handel fut donnée dans le choeur de la cathédrale en 1742.
Saint_Patrick_Dublin__16_a
















Saint_Patrick_Dublin__46_Ce n’est qu’en 1860 que Benjamin Guinness prit les choses en main et entreprit une restauration d’envergure basée sur la charte architecturale originale de l’édifice religieux : des modifications plus radicales, et notamment l'adjonction des arcs rampants, furent effectuées grâce à son financement. Décidément, le clergé d'Irlande, dans la pureté du culte, doit beaucoup aux distributeurs d'alcool... et je m'en réjouis.
En 1870, Saint Patrick devint la première cathédrale du pays au détriment de Christ Church.
Saint_Patrick_Dublin_dessin_3a













Saint_Patrick_Dublin__34_aDe 1783 jusqu'en 1871, la cathédrale a servi de chapelle au très illustre Ordre de Saint Patrick. Avec la dissolution de l'Église d'Irlande en 1871, les cérémonies ont déménagé à Saint-Patrick's Hall, château de Dublin, mais les bannières des chevaliers sont restées sur place.
Saint_Patrick_Dublin__24_a









Saint_Patrick_Dublin__26_aSaint-Patrick est l'une des plus grandes cathédrales d'Irlande, où elles ont tendance à être plus petites que celles du continent. Elle fait 91 mètres de long et 17 mètres de haut.
Saint_Patrick_Dublin__20_a