Avenas_036c







 





L'abside en cul-de-four de l'église d'Avenas est décorée de pilastres. Il y en a 4, séparés par 3 fenêtres.

«  4 est le chiffre de notre matière matrice, symbole de notre Univers Matière. Il est formé du chiffre 1 croisé à la barre horizontale terrestre. Effectivement, nous sommes "dans" Dieu et tout ce qui nous environne est une partie de lui. Notre matière est un contenant, une quadrature, un carré stable de formation : les 4 dimensions.   

Le 3 a une une symbolique particulière. Il est la représentation d'une divinité assez spéciale. La trinité, le symbolisme du triskel breton ou du triangle franc-maçonnique et bien d'autres choses font de ce chiffre, un chiffre à part. La trinité existe bien, mais elle vient de la structure de notre univers local, à savoir une hiérarchie fondée sur une tri-unité centrale.

Le 3 est formé de deux demi sphères, comme si le cercle initial avait été coupé et séparé, donnant 3 points origines superposés et reliés entre eux par les demi sphères. Le chiffre 3 représente donc le sommet de la hiérarchie divine, insondable pour l'instant, mais qui transparaît à travers les symboles. »

4 et 3 font 7, "le sens d'un changement, après un cycle accompli et d'un renouvellement positif".

Ces pilastres se retrouvent (ou du moins sont de même nature) dans l'église de Belleville mais aussi dans l'église de Beaujeu, ainsi que dans la crypte de Tournus. Ils sont datés du IXème siècle, donc d'inspiration romane.