Le sépulcre des moines

Sacra_San_Michele_013aLa première rencontre, et non des moindres, se fait avec les ruines d'une petite église romane de plan centré, dont sont encore visibles les absidioles. Sa construction remonte aux années 1000.
Sacra_San_Michele_163a









Sacra_di_San_Michele_029aLes restes ainsi que l'amas de pierres de la partie effondrée suggèrent un édifice de forme octogonale, formé de 4 chapelles rectangulaires greffées aux extrémités d'une croix grecque, reliées entre elles par quatre niches circulaires. On reconnait le type "baptistère".








Sacra_San_Michele_014aOn l'appelle sépulcre car autour s'étendait le cimetière des moines. L'église servait de chapelle mortuaire. Cependant, il est aussi possible que cette forme octogonale soit inspirée du Saint-Sépulcre de Jérusalem.










Sacra_San_Michele_015aUne tradition veut qu'elle soit construite sur un ancien temple païen (mais presque comme dirait patsand..), là où s'ouvrait le fossé qui bloquait l'entrée du castrum.
Sacra_San_Michele_167a



















Sacra_San_Michele_161aDétruite en partie en 1661 "grace" aux bombardements espagnols, elle fut dédiée à Saint Etienne. Les ruines furent restaurées par les monuments historiques.



Sacra_San_Michele_011a