Santa_Maria_Novella_1




















Santa_Maria_Novella_9L'église, la première basilique de Florence, est située sur la place Santa Maria Novella. Construite au XIIIème siècle par les dominicains, elle remplace l'oratoire Santa Maria delle Vigne, édifié sur le même emplacement dès le IXème siècle (d'où son qualificatif de Novella).









Santa_Maria_Novella_15 La tour du campanile de style Gothique et la partie postérieure déshabillée de l’église font un beau contraste avec la façade.












Santa_Maria_Novella_10Le complexe de Santa Maria Novella se compose de l'église, de trois cloîtres monumentaux et des dépendances du couvent dominicain. Le Chiostrino dei Morti, ou Petit Cloître des Morts, est le plus ancien des trois.









Santa_Maria_Novella_11Il fut construit vers 1270 et modifié au XIVème siècle. A l'intérieur se trouve la chapelle funéraire des Strozzi décorée avec des fresques d' Andrea Orcagna. Le Chiostro Grande ou Grand Cloître date aussi du XIVème siècle mais a subi d'importantes modifications au XVIème siècle.









Santa_Maria_Novella_12Le cloître le plus célèbre du couvent est le Chiostro Verde, ou Cloître Vert, ainsi surnommé à cause de la tonalité verte (la terra verde) des fresques de Paolo Uccello qui décorent ses murs. Exécutées entre 1430 et 1446, elles représentent des scènes de l'Ancien Testament parmi lesquelles sont surtout remarquables le Déluge Universel et l'Ivresse de Noé.








Santa_Maria_Novella_7L’église doit notamment sa célébrité aux fabuleuses fresques qu’elle possède : Giotto, Brunelleschi, Lorenzo Ghiberti, Benedetto da Maiano, Masaccio, Domenico Ghirlandaio Filippino Lippi, Andrea Orcagna di Cione pour son retable de la Chapelle Strozzi, et dans le cloître, les fresques et grisailles de Paolo Uccello.














Santa_Maria_Novella_3La façade renaissance de l'édifice, en marbres blanc et noir, commencée en 1300, est terminée par Leone Battista Alberti, en 1470.

À côté de l’église se trouve un cimetière dans lequel reposent nombre de nobles florentins qui ont financé l’édifice.














Santa_Maria_Novella_16http://fr.wikipedia.org/wiki/Santa_Maria_Novella
http://www.galilei.it/ecolelangueitalienne/visitesflorence.html