Le mont Cornadore, qui porte Saint Nectaire et dont le nom signifie « réservoir des eaux », était habité dès l'époque néolithique. Un dolmen en granit y fut érigé. Prosper Mérimée, inspecteur des monuments historiques, le décrit en 1837 dans ses notes.polignac_072polignac_057

Celà me rappelle les cornards du Puy, avec la symbolique attachée à la corne d'abondance. Qui dit corne dit cornu, dit Cernunnos... Y fut constuit un temple dédié au soleil. Ce haut lieu  fut sacré depuis bien longtemps, en témoignent les nombreux mégalithes que l'on trouve alentours (dolmen du parc, menhir de Freydefond, dolmen de la Pineyre, dolmen de Sapchat,dolmen du palet de Roland) http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/dolmens_et_menhirs/index.html


polignac_0311polignac_0781polignac_0951


13_st_nectaire_dolmen_du_pa

Les Romains y établissent des thermes. Temple dédié à Mercure.

Selon une légende, des fées résidaient dans les grottes du mont, lorsque Saint Nectaire, disciple de saint Austremoine, prêcha la foi à la fin du III ème siècle. Il y fit bâtir la première église.

Entre 1146 et 1178, les moines de la Chaise-Dieu reçoivent la terre de Saint Nectaire pour y établir un prieuré. L'église actuelle fut construite durant cette période.

stnectaire

st_nectaire_plan__1600x1200_Notre-Dame de Cornadore, vierge noire en majesté, date du XII ème. Elle porte sur sa robe les fleurs de lys. stnectaire22http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/vierges_noires__fichier/index.html