La fontaine de Barenton résume parfaitement la magie de Brocéliande: il faut, pour trouver cette fontaine,s'enfoncer au coeur de la forêt. Elle a un lourd passé ou histoire et légende se mèlent, on dit que ses eaux sont curatives et qu'elles ont le pouvoir de guérir les maladies chroniques.Elle fut un sanctuaire pour la religion celtique. Les druides y avaient installé une école et un hôpital et y célébraient leur culte voué au dieu solaire Bélénos, dieu de la foudre et des sources, grand dieu guérisseur. Le nom de la fontaine dans les textes féodaux est d'ailleurs Balenton, ou Beleton, noms qui se rapprochent par consonnance du nom du dieu. broc_liande_0521

     broc_liande_176broc_liande_1461 On dit aussi que c'est là que Merlin renconrtra Viviane pour la
première fois, et que naquit leur amour. C'est là aussi que Chrétien de Troyes situe l'action de son roman "le chevalier au lion".

Il semble que le site fut christianisé après le départ des druides, par la construction d'une chapelle à côté de la fontaine, la disparition de cette chapelle étant consécutive à la venue dans la région d'un personnage étrange,  Eon de l'Etoile, au XII ème siècle.

Enfin Barenton est, depuis Chrétien de Troyes et par les romanciers du XVI ème siècle, le site où l'eau puisée à la fontaine et versée sur la pierre appelée "le perron de Merlin", déclenche dans l'heure la tempête et les orages indescriptibles proche du cataclysme dernier. La légende se transforma en croyance populaire, amenant des générations successives  à se rendre à des processions pour demander la pluie.