vezelay_msm_bourges_st_bertrand_070

Contemporains du massif Armoricain, les rochers du Mont Saint Michel et de Tombelaine sont apparus il y a environ cinq cents millions d'années. Issus du plissement hercynien, ces deux cônes de granulite, auxquels répond le mont Dol à quelques kilomètres de distance, comptent parmi les plus anciennes montagnes de l'hexagone.

vezelay_msm_bourges_st_bertrand_125Le rocher de Tombelaine, revenu à l'état de nature, après des siècles d'une riche histoire religieuse et militaire fut aussi un lieu de méditation. Dès le XI ème siècle, Anastase et Robert, deux moines de la stricte observance, quittèrent le mont pour y fonder un ermitage. Plus tard, Bernard le vénérable y bâtit un prieuré. Son église fut dédiée à Notre-Dame-la- Gisante ou Notre-Dame-de-Tombelaine.

Le nom de Tombelaine peut prendre plusieurs significations: rien à voir avec Tumba Helena, éthymologie légendaire du moyen-âge, mais plustot Tumba Beleni, ou tombe de Belenos, ou Dun Belen, montagne de Belenos. Il y a aussi la forme ancienne de Tumbellana, pouvant dériver d'une racine gaulloise, Tum, désignant un lieu élevé, suivie d'une double désinence diminutive, El et An.